Catégorie : Securité

declaration-travaux-chantier

Quelle différence entre DT et DICT ?

Lorsque des maîtres d’ouvrage ou des entreprises du bâtiment sont amenés à réaliser des travaux près de câbles aériens ou de réseaux souterrains, il leur faut réaliser une déclaration auprès des exploitants. Il en existe deux types : la DT et la DICT. Quelle est la différence ?

travaux-chantier-construction

La Déclaration de projet de Travaux (DT)

Remplaçant la Demande de Renseignements (DR) depuis 2012, la Déclaration de projet de Travaux (dite DT) est effectuée par le maître d’ouvrage ou le responsable du projet.

Ce formulaire est envoyé aux exploitants de réseaux situés à proximité du chantier afin de leur annoncer les travaux prévus et de s’assurer de leur compatibilité avec les emplacements des réseaux. En retour, les exploitants informent le maître d’ouvrage de la localisation exacte des câbles et tuyaux.

La Déclaration d’Intention de Commencement de Travaux (DICT)

La Déclaration d’Intention de Commencement de Travaux (DICT) est un formulaire qui doit lui être envoyé par les exécutants de travaux (entreprises du BTP ou particuliers) aux exploitants de réseaux pour connaître leur emplacement ainsi que les recommandations spécifiques qu’il convient de suivre pour assurer la sécurité des réseaux et du chantier.

Un Guichet Unique pour les deux déclarations

Un Guichet Unique répertoriant tous les réseaux aériens et souterrains en France a été mis en place pour faciliter les deux démarches auprès des exploitants, en centralisant leurs coordonnées.

Dans certains cas, il est possible de réaliser une DT/DICT conjointe : lorsque le responsable du projet est aussi exécutant des travaux, ou lorsque les travaux doivent être réalisés dans un temps très court et concernent une zone géographique limitée.

Les exploitants de réseaux disposent d’un délai de 9 à 15 jours pour répondre à une DT, et d’un délai de 7 à 9 jours pour répondre à une DICT, selon le type d’envoi utilisé.

DT/DICT : le cas particulier des collectivités

Les collectivités territoriales ont un statut spécial, car elles peuvent être simultanément exploitants de réseaux, maîtres d’ouvrage, exécutants de travaux et gestionnaires de voirie.

Le Guichet Unique leur permet d’obtenir la liste des exploitants à contacter selon leurs zones d’implantation d’ouvrages sur leur territoire ou les sollicitations du service sur une zone, et de déposer des DT ou des DICT pour les collectivités et les exploitants privés.

Les règles de Cybersécurité

Les mesures fondamentales de cybersécurité pour les entreprises

Perte de données sensibles de l’entreprise, piratage de messagerie, logiciels et applications HS… les risques relatifs à la sécurité informatique sont réels pour les entreprises. Alors qu’une augmentation de près de 40% des incidents liés à la cybersécurité a été enregistrée entre 2016 et 2017, nulle surprise si 58% des entreprises annoncent une hausse de leur budget en la matière.Lire la suite