Catégorie : Stratégie

Logiciels de transport : quelles spécificités selon votre métier ?

Selon sa nature et sa taille, chaque entreprise a des besoins différents en matière de logiciel de transport. De l’agroalimentaire à la cosmétique, en passant par le textile, les professionnels se doivent de disposer d’une solution personnalisée pour le planning des transports, la facturation, l’édition des documents de transport ou encore la relation avec les chargeurs. Découvrez les spécificités des logiciels de transport.

Les logiciels de transport pour les petites entreprises

Pour les petites entreprises, notamment les TPE du transport routier, il est recommandé d’utiliser une solution TMS transport adaptée. Mais comment choisir un système de gestion des transports adapté à ses besoins réduits ? Il faut savoir que certains éditeurs de logiciels proposent des progiciels spécialement conçus pour les entreprises de taille réduite. Qu’il soit local ou accessible via internet, ce logiciel permet d’automatiser les tâches et de simplifier l’exploitation transport et la réalisation de la facturation.

Ce logiciel spécial commissionnaire transport pourra avoir de nombreuses fonctionnalités spécifiques. On pense notamment au calcul du plan de transport, au suivi des marchandises ou encore à l’impression des étiquettes colis. Ce type de solutions sera notamment adapté aux commerces de taille réduite.

Les logiciels de transport pour les grandes entreprises

Pour le transport routier de marchandises de grande importance, il sera nécessaire d’utiliser un logiciel TMS plus sophistiqué. En effet, celui-ci devra répondre aux contraintes et besoins des professionnels du transport routier, tels que les gestionnaires de flotte, par exemple. Ce logiciel ne devra d’ailleurs pas uniquement servir à l’exploitation transport. Grâce à de nombreuses fonctions (comptabilité, pilotage, bourse de fret, etc.), il permettra de piloter l’ensemble de l’activité marchandises de l’entreprise, dans le but d’automatiser et de rentabiliser son activité. Pour une utilisation plus poussée encore, le logiciel TMS pourra être associé à une solution WMS (système de gestion d’entrepôts). Celle-ci permettra de mieux gérer le stockage des marchandises transportées.

Intelligence artificielle, entreprises

L’apport de l’Intelligence Artificielle pour les entreprises

L’intelligence Artificielle signe l’un des plus importants changements technologiques de nos sociétés. Nous la retrouvons déjà dans bien des aspects de la vie quotidienne avec notamment les chatbots sur les sites web et les assistants vocaux embarqués dans nos smartphones. Les entreprises sont et seront certainement les grands bénéficiaires de ce virage technologique. Si des craintes demeurent quant à l’impact négatif de l’IA sur les emplois, les attentes sont plus importantes. Quels sont les avantages de l’Intelligence Artificielle pour les entreprises ?

L’Intelligence Artificielle optimise la production

Les entreprises du secteur industriel, de toutes tailles, ont déjà intégré l’IA au sein de leur process de production. On la retrouve à présent notamment dans les machines et dans les logiciels de planification. L’IA fait partie de ces éléments qui dessinent l‘industrie de demain, l’industrie 4.0.

Les bénéfices sont colossaux puisque selon une étude la productivité de ces entreprises pourrait bien augmenter de 40% d’ici 2035. La production est optimisée grâce au machine learning qui permet aux robots de procéder à des calculs de toutes sortes en temps réel pour adapter la cadence, augmenter le taux d’occupation des machines, épauler un opérateur sur la ligne de production, gérer les stocks de manière optimale… L’IA accélère la production, augmente la productivité, diminue les frais et les délais.

Une meilleure performance commerciale

En intégrant l’IA dans les CRM, les entreprises de services ou de vente de produits bénéficient d’une meilleure performance commerciale et financière. Les futures versions des CRM tels que Salesforce permettront aux commerciaux, aux responsables marketing et digitaux ou encore aux managers d’atteindre et de dépasser leurs objectifs.  Keith Block, l’un des dirigeants de Salesforce estime que  « L’IA devrait affecter profondément le marché du CRM en offrant aux employés une productivité sans précédent, et en donnant aux organisations la possibilité de proposer de meilleures expériences à leurs clients. Pour les entreprises adoptant ces technologies, il est donc essentiel de créer de nouveaux programmes visant à développer les compétences de leurs effectifs afin que ces derniers soient prêts pour les innovations de demain. »

Le cabinet de recherche IDC planche même sur un accroissement des revenus des entreprises de plus de 1 000 milliards de dollars à l’horizon 2021 grâce à l’utilisation de l‘IA dans ces logiciels. Les employés seront plus productifs, convertiront plus efficacement les prospects en clients, les fidéliseront avec plus d’efficacité, les cycles de ventes seront raccourcis… Une telle hausse des revenus des entreprises engendrerait selon IDC une création de postes de plus de 800 000 emplois supplémentaires.

Une relation client bonifiée

L’une des facettes actuelles les plus connues de l’IA sont les chatbots. Ces robots conversationnels sont déjà présents dans nombre de sites web, marchands ou non marchands. Leur intérêt est multiple : il guide le client dans sa navigation, sa recherche d’infos ou de produits, il remplace le service client 24/24 et 7j/7… Les chatbots sont capables d’apporter une réponse sur mesure et immédiate à un panel de requêtes des plus larges. Avec en bout de ligne une plus grande satisfaction des clients. Et donc une relation client bonifiée pour l’entreprise avec comme atout de pouvoir renforcer ses positions sur son marché voire même de prendre les devants.

Une meilleure qualité de vie au travail

Le phénomène du turnover et du celui du burn-out sont devenus deux problématiques majeures pour les entreprises. Face à de trop fortes doses de stress ou face à de trop importantes charges de travail, les employés baissent les bras. L’IA génère dans ce contexte une réponse idéale.

Les assistants vocaux embarqués dans des solutions telles que Cortana de Microsoft, Siri d’Apple et Google Assistant pour ne citer que les plus connus se positionnent comme de véritables assistants personnels du salarié.  Ces bots facilitent, accélèrent et automatisent de nombreuses tâches. Ils peuvent l’aider à trouver le bon contenu, à traduire un texte, à dénicher des infos de toutes sortes, à rédiger des emails sans faute et plus rapidement, à lancer différentes opérations en simultanée. Autant d’actions qui soulagent le salarié, le délestent de tâches chronophages, améliorent son efficacité. Et participent à le faire se sentir bien au travail.

Mais l’IA a également vocation à améliorer significativement la collaboration et les workflows dans l’entreprise. Les plateformes collaboratives pullulent : Slack, Trello, Google Hangouts Chat, Microsoft Teams, Cisco Spark, Jive…. Ces applications dotées d’IA sont spécialement conçues pour que tout le monde puisse échanger travailler efficacement à distance et en équipe via son PC, son mobile ou de sa tablette. Ces outils améliorent les échanges et les relations, rendent le travail de chacun plus smart. Ces applications collaboratives permettent ainsi une meilleure communication au sein de l’entreprise, un meilleur niveau de relations professionnelles et humaines.

ICO – Levée de fonds en cryptomonnaie, avenir du financement de l’innovation ?

ICO : Levée de fonds en cryptomonnaie, avenir du financement de l’innovation ?

Dans leur nécessité de parvenir à lever de fonds pour soutenir leur développement, les entreprises et plus particulièrement les startups ont certainement trouvé une nouvelle voie performante : la cryptomonnaie. Cette monnaie électronique connait un succès foudroyant à tel point qu’elle paraît s’imposer comme l’avenir du financement de l’innovation. ICO signifie Initial Coin Offering.Lire la suite