La gestion commerciale, un facteur de rentabilité

gestion-commerciale-entreprise

La gestion commerciale, un facteur de rentabilité

La gestion commerciale est au cœur de la gestion d’entreprise. Elle permet aux chefs d’entreprise de prendre les bonnes décisions stratégiques. Aujourd’hui, une bonne gestion commerciale passe par l’utilisation d’un logiciel performant.

Développer l’entreprise grâce à la gestion commerciale

La gestion commerciale englobe de nombreuses tâches au sein du fonctionnement de l’entreprise : création de devis, gestion des commandes clients, des contacts, de la facturation, suivi des livraisons, relances clients, gestion des stocks, achats… Il s’agit de la clef de voûte de l’entreprise.

La gestion commerciale doit être rationalisée grâce à l’élaboration d’une stratégie. Pour cela, il est nécessaire d’établir un plan d’action qui prend en compte le budget et les moyens de l’entreprise. La gestion commerciale nécessite l’analyse minutieuse des données (chiffre d’affaires, stock, vente) pour prendre les bonnes décisions.

Toutefois, le relationnel a aussi sa place à travers la relation client. Il faut arriver à respecter les impératifs financiers tout en ménageant l’humain.

Améliorer sa gestion commerciale avec un ERP

crm-erp-logiciel

Aujourd’hui, un bon logiciel est indispensable pour optimiser sa gestion commerciale. Des éditeurs comme Sage et Divalto proposent des ERP (enterprise resource planning) offrant toutes les fonctionnalités nécessaires :

  • CRM relation client, avec enregistrement des données clients et historique ;
  • base de données produits ;
  • dématérialisation des documents ;
  • rationalisation des achats et stocks (calcul des prix d’achat, mouvements d’entrée et de sortie, gestion des bons de commande…) ;
  • reporting en temps réel ;
  • export des données sous forme de tableur ;
  • transfert des données en comptabilité ;
  • connexion aux réseaux sociaux…

Les ERP sont désormais utilisables sur PC, tablettes et smartphones. Le mode SaaS (Software as a Service), de plus en plus répandu, permet d’accéder au logiciel via Internet, sans installation sur les machines.

Les entreprises désirant mettre en place un ERP doivent faire appel à un architecte du système d’information, expert de la transformation numérique. Celui-ci peut réaliser diverses activités et proposer plusieurs solutions. Ainsi, un intégrateur Divalto peut aussi être un revendeur Sage.